Skip to Content
Centre national des arts plastiques

Vincent HAWKINS

Share Share Share Share Share

Biographie

Les couleurs que Vincent Hawkins suspend au mur, bouts de papier frêle ou de carton léger, flottent dans l’espace et demeurent sensibles au moindre souffle. Punaisées ou parfois simplement posées au sol, elles affichent un équilibre délicat, que tout son travail s’efforce de maintenir. Sur le fil du rasoir, ce sont des rebuts de peinture, à peine des sculptures, qui procèdent d’un dépouillement progressif des moyens de l’artiste. Alors qu’il réalisait des peintures sur toile, celui-ci a déporté son attention sur les morceaux de carton qui guidaient le dessin des formes. Les lignes malhabiles et les coups de pinceau débordant sur ces pochoirs improvisés laissent, en marge des tableaux, des productions modestes qui ne demandent qu’à être redressées. Quelques lignes de pliage marquent leur surface. Parfois une seule. Trois fois rien. L’arrangementdes fragments suffit à faire œuvre quand apparaît, du mur au sol, une vaste composition toute bigarrée, faite de lignes brisées et de correspondances de couleurs ; avec pour seul fond le blanc du mur, contrastant (mais si peu) avec celui, en réserve, du papier. C’est un agencement méticuleux et précis, qui procure paradoxalement l’impression d’être ouvert. Sa précarité apparente illustre le processus créatif qui guide cet art éphémère : où tout peut être fait puis défait, tandis que l’artiste réemploie des matériaux pauvres. Les toiles que continue d’exécuter Vincent Hawkins tirent leçon de ce rythme qui organise (dans le temps comme dans l’espace) les fragments bariolés. On peut y observer des repentirs perdus parmi des motifs qui semblent découpés à la manière de collages. Les formes y sont, là encore, en suspens – et leur harmonie, de toute évidence, est affaire de fragilité.

 

— Antoine Camenen

 

 

 

Vincent Hawkins est né en 1959, il vit et travaille à Londres. Représenté par la galerie Sid Motion à Londres, il y bénéficie au printemps 2019 d’une exposition personnelle intitulée « Night Garden », qui fait suite aux présentations de son œuvre dans les galeries Pascaline Mulliez en 2016, Vidal St Phalle en 2013 ainsi qu’à Dan Devening Projects à Chicago en 2013. Il a participé à de nombreuses expositions collectives à l’international, notamment en 2008 à la Summer Exhibition Royal de l’Academy of Arts de Londres. Vincent Hawkins est membre de L’ahah depuis 2017.

 

 

 

Born in 1959, Vincent Hawkins lives and works in London. Represented by Sid Motion Gallery in London, he has benefited in 2019 from a solo exhibition entitled "Night Garden" in the spring, which follows the presentations of his work at the Galerie Pascaline Mulliez in 2016, Galerie Vidal St Phalle in 2013 and at Dan Devening Projects in Chicago in 2013. He has participated in numerous exhibitions abroad, including the 2008 Summer Exhibition Royal of the Academy of Arts in London. Vincent Hawkins is a member artist of L’ahah since 2017.

Source : 
Centre national des arts plastiques
Dernière mise à jour le 06 sept. 2019

Événements

Archives

Voir également

L’ahah

4 cité Griset
75011 Paris 11
France
Téléphone : 01 71 27 72 47
Site internet : www.lahah.fr
Courriel : info@lahah.fr