Skip to Content
Centre national des arts plastiques

MRAC

Share Share Share Share Share

Silhouettes

Ronan Barrot, Belkacem Boudjellouli, Damien Cabanes, Denis Castellas, Vincent Corpet, Marc Desgranchamps, Sylvie Fajfrowska, Stéphane Pencréac’h, Bruno Perramant

Arts plastiques - Exposition
12 janvier • 30 mars 2008

L’exposition « silhouettes » est une invitation lancée par le musée de Sérignan à des artistes qui affirment explicitement le désir de peindre. Elle présente plusieurs générations de peintres qui renouvellent encore ce moyen d’expression traditionnel, la peinture figurative, considéré par beaucoup comme obsolète. Les neufs artistes rassemblés dans cette exposition interrogent le visible, l'apparence des choses, la figure humaine dont nous avons cessé de percevoir la réalité. Ils adoptent des stratégies de provocation, de distance critique, parfois d’ironie pour contester les conventions de la représentation figurative. La recherche formelle à laquelle ils soumettent leurs oeuvres a pour dessein de nous confronter de nouveau avec elle. Le sujet n’est presque jamais peint d’après nature. Au lieu de cela, le matériau originel de leur travail est souvent tiré de photographies, de films, d’images télévisuelles, d’imprimés mais aussi de canons de l’histoire de l’art ou de personnages fictifs. En se séparant radicalement de l’art traditionnel du portrait, les artistes prennent l’image du sujet humain comme point de départ de leur travail. Le corps figuré autant que le corps représenté. Il faut rappeler que le corps est au centre de la tradition académique, puisque une « académie » c’est un nu, une étude du corps. Prendre le corps pour thème, c’est remettre la peinture face à cette tradition des beaux-arts. Le corps figuré, c’est ce qui déborde la représentation et l’étude. La « figure » n’est pas limitée à une catégorie des arts de la représentation et d’imitation. La figure peut aussi désigner des images mentales, fantasmes ou visions oniriques. La peinture est faite avec le corps. La matière, le peintre l’obtient avec le corps. Merleau-Ponty citait Paul Valéry dans L’OEil et l’Esprit : « le peintre apporte son propre corps ». La peinture ne constitue pas, pour ces artistes cette formule passéiste dont on l'affuble, mais un outil moderne capable de s'articuler sur le présent pour le questionner, avec ce qui fait sa force - la fixité et le silence - qu'elle oppose au flux bavard des images télévisuelles. Ils sont les témoins d’un formidable éclectisme, d’une richesse et d’un dynamisme insoupçonnés dans la peinture aujourd’hui.

Dernière mise à jour le 23 juill. 2013

Musée Régional d'Art Contemporain Occitanie / Pyrénées-Méditerranée

146, avenue de la Plage - BP4
34410 Sérignan
France
Téléphone : 04 67 17 88 95
Télécopie : 04 67 32 07 02
Site internet : http://mrac.laregion.fr/
Accès mobilité réduite