Skip to Content
Centre national des arts plastiques

Paola PIVI

Share Share Share Share Share

Biographie

Après des études généralistes, Paola Pivi se dirige tardivement vers les Arts Plastiques et l’apprentissage du dessin, en intégrant à vingt-quatre ans l’Académie des Arts de Milan. Peu scolaire, Paola Pivi ne finira jamais sa formation artistique, malgré son intérêt poussé pour les cours d’art contemporain qui ont été pour elle une véritable révélation. En effet, Paola Pivi qui s’est inscrit à l’Académie des Arts de Milan pour apprendre le dessin dans sa tradition académique, comprend durant ses études que l’art contemporain peut devenir pour elle un moyen de dépasser l’exigence du concept de la mimétique, pour se diriger vers un autre régime de pensée.

Représentée par la galerie Emmanuel Perrotin, son travail semble mû par une forme de « nomadisme » qui est aussi le mode de vie adopté par l’artiste, connue pour déménager régulièrement (Shangaï, Italie du Sud, Alaska, etc.). Elle vit et travaille actuellement en Inde. Paola Pivi a développé depuis sa première exposition chez Massimo de Carlo, à Milan en 1998, une suite de propositions qui confrontent le spectateur à des situations souvent déroutantes. Au travers ces œuvres, Paola Pivi provoque chez le spectateur l’étonnement et la stupéfaction avant de laisser place à un état contemplatif notamment dans ses célèbres photographies réunissant un étrange bestiaire sur des barques dans un décor évoquant le thème biblique du déluge.

Elle aborde toutes les pratiques à condition qu’elles génèrent des images et des émotions suffisamment fortes. Pour cette raison, elle ne triche pas, refusant d’utiliser le montage photographique ou de quelconques leurres. Chez elle, l’impossible côtoie le réel, générant situations et images aussi absurdes que visionnaires et poétiques.

En 1999, elle se voit co-décerner le Lion d'or pour le meilleur pavillon national (Italie) à la Biennale de Venise Harald Szeemann. Ce pavillon qui présentait alors cinq artistes italiens, a également accueilli l’oeuvre de Paola Pivi Untitled, un avion de la marque Fiat de type G-91 présenté à l’envers sur son cockpit.

En 2013, l'artiste a été sélectionnée dans le cadre de deux commandes publiques à New York : How I roll, un avion Piper Seneca pivotant sur le bout de ses ailes et Untitled, une image saisissante de zèbres sur une montagne couverte de neige.

Source : 
Centre national des arts plastiques
Dernière mise à jour le 08 déc. 2016

Événements

Archives