Skip to Content
Centre national des arts plastiques

Actualités

2019-2007

Share Share Share Share Share

Nouvelles Vagues. Exposition au Carré d'Art de Nîmes en 2016

Une commande d’art imprimé

Carré d'art , Nîmes
11 novembre 2016 • 22 janvier 2017
  • Vue d'exposition
    Émilie Pitoiset, Le plaisir des étoffes, 2016
    © Cédric Eymenier

  • Vue d'exposition
    Clémence Seilles, Vermicelles, 2016
    © Cédric Eymenier

  • Xavier Antin, Partition pour Baris, 2016
    Ebru
    65 x 99,2 cm chaque
    Atelier Artebru, Baris Yilmaz Baykul, Paris
    FNAC 2016-0028 à 2016-0052 (1 et 2)
    © Adagp, Paris / Cnap / photo : Yves Chenot

  • Vue d'exposition
    Pierre Savatier, Sans titre, 2011
    © Cédric Eymenier

  • Vue d'exposition
    À gauche : Patrick Tosani, La concordance des noirs, 2016
    À droite : Jean Hucleux, 9 plaines, 2012
    © Cédric Eymenier

  • Vue d'exposition
    De gauche à droite:
    Manuela Marques, Re-composition 1, 2015
    Gérald Petit, L'éveil (The awakening), 2012
    Charlotte Tanguy, Étude pour Nouvelles vagues, 2015
    Françoise Pétrovitch, Étude pour une estampe "Fille aux ballons", 2012
    © Cédric Eymenier

  • Vue d'exposition
    À gauche : Laetitia Benat, In the place of bloom , 2016
    À droite :
    Manuela Marques, Re-composition 1, 2015
    Gérald Petit, L'éveil (The awakening), 2012
    Charlotte Tanguy, Étude pour Nouvelles vagues, 2015
    Françoise Pétrovitch, Étude pour une estampe "Fille aux ballons", 2012
    © Cédric Eymenier

  • Vue d'exposition
    À gauche : Gaëlle Chotard, Sans titre, 2011
    À droite : Delphine Gigoux-Martin, Sans titre, 2010
    © Cédric Eymenier

  • Vue d'exposition
    Vera Molnar, Java de 36 carrés(série A à F), 1974 – 2011
    © Cédric Eymenier

  • Vue d'exposition
    À gauche : Jochen Gerner, Chloroforme, 2012
    Au centre : Hippolyte Hentgen, Juillet, 2016
    À droite : Julien Prévieux, Sans titre, 2010
    © Cédric Eymenier

  • Vue d'exposition
    À gauche : Stéphane Dafflon, S006A, 2011
    À droite : Rafael Lain et Angela Detanico, Lorem Ipsum (Wave forms), 2011
    © Cédric Eymenier

  • Vue d'exposition
    À gauche : Rafael Lain et Angela Detanico, Lorem Ipsum (Wave forms), 2011
    À droite : Cécile Hartmann, Solaris, 2016
    © Cédric Eymenier

  • Vue d'exposition
    À gauche : Cécile Hartmann, Solaris, 2016
    À droite : Lionel Estève, Étude pour une estampe, 2015
    © Cédric Eymenier

  • Stéphane Dafflon, S006A, S006B, S006C, S006D, S006E, 2011
    Série de 5 sérigraphies sur papier
    74,5 x 105 cm chaque
    Atelier Éric Seydoux, Paris
    FNAC 2011-190 à 2011-194 (1 à 5)
    © Stéphane Dafflon / CNAP / photo : Y. Chenot

  • Lauréline Galliot, Awkward Selfportrait, 2016
    Impression numérique pigmentaire sur papier Hahnemühle
    117,8 x 91 cm
    Studio Bordas, Paris
    FNAC 2016-0022 (1 à 25)
    © droits réservés / Cnap / photo : Yves Chenot

  • Hippolyte Hentgen, Juillet, 2016
    Sérigraphie sur et sous plexiglas
    73,8 x 84,2 x 0,5 cm
    Éric Linard éditions, La Garde-Adhémar (Drôme)
    FNAC 2016-0152 (1à 25)
    © Adagp, Paris / Cnap / photo : Yves Chenot

  • Jean Hucleux, 9 plaines, 2012
    Lithographie avec rehaut manuel au crayon de couleur sur papier Vélin d’Arches
    75 x 105 cm
    Atelier Michael Woolworth, Paris
    FNAC 2012-007 (1 à 25)

    © Adagp, Paris / Cnap / photo : Yves Chenot

  • Rafael Lain et Angela Detanico, Lorem ipsum (Wave Forms), 2011
    Impression numérique à l’encre noire sur papier Japon Awagami Kozo
    120 x 100 cm
    Atelier Franck Bordas, Paris
    FNAC 2011-093 (1 à 25
    © droits réservés / Cnap / photo : Yves Chenot

  • Vera Molnar, Java de 36 carrés, 1974/2011
    Série de six sérigraphies sur papier Vélin d’Arches
    120 x 120 cm chaque
    Atelier Arcay, Paris
    FNAC 2011-391 à 2011-395 (1 à 4) et FNAC 2011-396 (1 à 5)
    © Adagp, Paris / Cnap / photo : Yves Chenot

  • Émilie Pitoiset
    Le Plaisir des étoffes, 2016
    Diptyque
    Monotype, encre lithographique sur papier Japon Arakaji
    65 x 50 cm chaque
    Atelier Michael Woolworth, Paris
    FNAC 2015-0675 à 2015 -0699 (1 et 2)
    © Émilie Pitoiset : Cnap / photo : Yves Chenot

  • Clémence Seilles, Vermicelles, 2016
    Panneaux métalliques, usinage et découpe numérique CNC et peinture métallique irisée de carrosserie de voiture en spray appliquée manuellement
    Collaborateurs : Pole C, Ranchot (France) ; GPI Sablage, Dannemarie sur Crête (France) ; TTS DMS, Besançon (France)
    90 x 90 cm chaque
    FNAC 2016-0119 à 2016-0143
    © droits réservés / Cnap / photo : Yves Chenot

  • Patrick Tosani, La Concordance des noirs, 2016
    Lithographie sur papier Vélin BFK Rives
    99 x 77 cm
    Idem, Paris
    FNAC 2016-0097 (1 à 25)
    © Adagp, Paris / Cnap / photo : Yves Chenot

  • Jean-Luc Verna, Paramor, 2011
    Sérigraphie sur PVC Rainbow inox
    150 x 150 cm
    Atelier Arcay, Paris
    FNAC 2011-321 (1 à 25)
    © Jean-Luc Verna, courtesy Air de Paris / Cnap / photo : Yves Chenot

Cette exposition présentée au Carré d'art de Nîmes invite le visiteur à découvrir l'intégralité du programme d'estampes commandées par le Centre national des arts plastiques (Cnap) à des artistes contemporains. Initié en 2010, Nouvelles Vagues rassemble à ce jour 25 réalisations de grand format. Parmi elles, de jeunes artistes représentant le dynamisme de la création actuelle côtoient des figures majeures de l'art contemporain déjà présents dans la collection.
_

L'ART DE L'ESTAMPE
Les techniques de l’estampe permettent aux artistes d’investir les champs de la reproductibilité de l’image. L’estampe est un média, au sens premier du terme car elle est intrinsèquement liée à la notion de diffusion et de circulation des images et des idées.

« Nouvelles Vagues » conserve l’esprit d’échange de savoir-faire et de soutien aux imprimeurs d’art qui a animé les commandes publiques à partir de 1989. Elle témoigne de la volonté de l'État de soutenir et d'encourager l’activité des ateliers d’estampes encore actifs. Les artistes ont été invités à s’emparer de techniques parfois très anciennes comme la xylographie ou la sérigraphie, ou plus récentes comme l’impression numérique. Après avoir visité les ateliers et choisi ses collaborateurs, imprimeurs d'art, chaque artiste a travaillé la technique de son choix : taille-douce, eau-forte, lithographie, xylographie, sérigraphie, pochoir, héliogravure ou encore tirage numérique.

Les ateliers et les techniques retenus reflètent la diversité et la qualité du réseau professionnel existant à Paris et en région : ateliers ITEM (Julien PRÉVIEUX, Patrick TOSANI) et Michael Woolworth publications (Delphine GIGOUX-MARTIN, Jean HUCLEUX, Émilie PITOISET) pour la lithographie ; ateliers Arcay (Lionel ESTÈVE, Vera MOLNAR, Jean-Luc VERNA), Eric Seydoux (Stéphane DAFFLON, Bernard JOISTEN), Éditions Anaïck Moriceau (Jochen GERNER), Institut sérigraphique Superheights (Laetitia BÉNAT) et Éric Linard ateliers (Hippolyte HENTGEN, Gérald PETIT) pour la sérigraphie ; atelier Arte-Adrien Maeght (Gaëlle CHOTARD) et René Tazé (Françoise PÉTROVITCH) pour la gravure ; Studio Franck Bordas (Lauréline GALLIOT, Rafael LAIN et Angela DETANICO, Manuela MARQUES) et atelier Philippe GUILVARD (Charlotte TANGUY) pour l’impression numérique ; I-Labo (Pierre SAVATIER) pour le travail sur scanner de très grandes dimensions ; atelier Artebru (Xavier ANTIN) pour l'impression sur papier marbré ; atelier POLE C (Clémence SEILLES) pour la découpe laser ; atelier Hélio'g (Cécile HARTMANN) pour l'héliogravure.
_

LES ESTAMPES DANS LA COLLECTION DU CNAP
Singulière par son histoire qui remonte à la Révolution, la collection l’est aussi par son mode d’enrichissement, avec l’acquisition et la commande d’œuvres à des artistes vivants, et par son mode de diffusion.
Pour la commande « Nouvelles Vagues », chaque œuvre est éditée à 25 exemplaires. Ainsi, le Fonds national d’art contemporain (géré par le Cnap) s’enrichit de multiples, de grand format, afin de faciliter la diffusion d’œuvres originales.
Collection sans murs, les œuvres ont pour vocation d’enrichir les musées, de décorer les administrations et les bâtiments publics, de prendre place dans l’espace public, tissant un rapport au quotidien avec le public. Mobile, vivante, en circulation, elle s’inscrit au cœur de la vie artistique et culturelle en France comme à l’étranger.
_

INFORMATIONS PRATIQUES
Ouvert de 10h à 18h tous les jours sauf le lundi.

Dernière mise à jour le 16 août 2018
Carré d'art
16 Place de la Maison Carrée
30000 Nîmes , Gard (30)
France
localiser sur une carte

Article(s) associé(s)

Xavier Antin, Partition pour Baris, 2016

Interview vidéo de l'artiste et de Baykul Baris Yilmaz (spécialiste de la technique de l’ebru)

Cécile Hartmann, Solaris - 2016

Interview vidéo de l'artiste et de Fanny Boucher (dernier Maître d'Art à pratiquer la technique de l'héliographie en France)

Laureline Galliot, Awkward Selfportrait, 2016

Interview vidéo de l'artiste et de Franck Bordas (éditeur et imprimeur d'art)

Émilie Pitoiset, « Le plaisir des étoffes », 2016

Interview vidéo de l'artiste et de Michael Woolworth (Imprimeur et éditeur)