Skip to Content
Centre national des arts plastiques

Mitra Farahani

Share Share Share Share Share

Biographie

0
false

21

18 pt
18 pt
0
0

false
false
false

/* Style Definitions */
table.MsoNormalTable
{mso-style-name:"Tableau Normal";
mso-tstyle-rowband-size:0;
mso-tstyle-colband-size:0;
mso-style-noshow:yes;
mso-style-parent:"";
mso-padding-alt:0cm 5.4pt 0cm 5.4pt;
mso-para-margin:0cm;
mso-para-margin-bottom:.0001pt;
mso-pagination:widow-orphan;
font-size:12.0pt;
font-family:"Times New Roman";
mso-ascii-font-family:Cambria;
mso-ascii-theme-font:minor-latin;
mso-fareast-font-family:"Times New Roman";
mso-fareast-theme-font:minor-fareast;
mso-hansi-font-family:Cambria;
mso-hansi-theme-font:minor-latin;
mso-bidi-font-family:"Times New Roman";
mso-bidi-theme-font:minor-bidi;}

Née en 1975-  Vit et travaille entre Paris et Téhéran

Après des études à l’université Âzâd de Téhéran et à l’École des arts décoratifs de Paris, elle réalise un premier film documentaire sur une transsexuelle prostituée de Téhéran (Juste une femme, 2001) qui remporte le prix spécial du jury au Festival international du film de Berlin en 2002. Puis Tabous (Zohre et Manouchehr), sorti en salles en 2004, documentaire poétique sur les relations amoureuses et sexuelles dans la société iranienne. Citons également Behdjat Sadr : le temps suspendu (2006), documentaire intimiste sur cette peintre majeure de la période « moderne ». Dans son dernier film, Fifi hurle de joie (2012), sélectionné au Festival de Berlin, et au Cinéma du réel à Paris, Mitra Farahani poursuit son exigeante interrogation des figures essentielles de la modernité en Iran, à savoir ici Bahman Mohassess. Si ses premiers films semblaient marqués par sa pratique plastique, c’est le cinéma qui influence de plus en plus ses dessins. Sa technique au fusain sur toile ou paravent exhibe d’imposants fragments de corps et d’inquiétantes figures, travaillés par une réflexion sur le « réalisme » également présente dans ses films.

Dernière mise à jour le 23 juin 2015

Événements

Archives