Skip to Content
Centre national des arts plastiques

Image/mouvement

Soutien aux maisons de production

Share Share Share Share Share

Membres de la commission Image/mouvement

2019-2021

Quatre membres de droit
La directrice du Centre national des arts plastiques (Cnap), présidente de la commission, ou son représentant
Un représentant du comité d'orientation et de prospective du Cnap nommé par la directrice
La directrice générale de la création artistique à la Direction générale de la création artistique (DGCA), ou son représentant
La cheffe de l’Inspection de la création artistique à la Direction générale de la création artistique (DGCA), ou son représentant

Huit personnalités qualifiées
Béatrice Didier

Béatrice Didier est co-directrice du Point du Jour Éditeur, maison d’édition spécialisée en monographies d’artistes utilisant la photographie et en ouvrages théoriques sur l’histoire de l’image fixe et animée. Co-directrice du centre d’art le Point du Jour installé à Cherbourg depuis 2008. Membre de l’équipe pédagogique du Master professionnel Métiers et art de l’exposition à l’Université Rennes 2.

Olivier Hadouchi
Chercheur et programmateur indépendant, docteur en études cinématographiques. Il a collaboré à des revues (Third Text, CinémAction, Mondes du cinéma, La Furia Umana...), des ouvrages collectifs tels que Chris Marker, L'homme-monde (dir. par C. Van Assche, R. Bellour et J.-M. Frodon), Filmmakers of the World Unite (dir : T. Stejskalová), ou sur l'essai, les cinémas de contestation, les archives (livret de 35 p. éd. Zoran & MoCab). Par ailleurs, il intervient régulièrement dans des festivals de cinéma, des musées ou des centres d'art en France et ailleurs, et il a conçu des cycles (cinéma & vidéo) pour le BAL, la Reina Sofía (Madrid), le ZdB (Lisbonne), Mosaic Rooms (Londres), le Bétonsalon ou Bandits-mages.

Khalil Joreige
Khalil Joreige vit et travaille avec Joana Hadjithomas. Cinéastes et artistes, nés à beyrouth ils vivent à Paris. Leurs films sont montrés et primés dans les plus grands festivals internationaux et leurs œuvres artistiques sont exposées dans des musées, biennales ou centres d’art à travers le monde. Ils sont lauréats du prix Marcel Duchamp 2017. Cofondateur de la société Abbout Productions, Khalil Joreige est aussi membre du Metropolis Art Cinéma de Beyrouth qui conçoit actuellement la nouvelle cinémathèque de Beyrouth.

Salomé Lamas
Salomé Lamas a étudié le cinéma à Lisbonne et à Prague, les arts visuels à Amsterdam et est doctorante en études d'art contemporain à Coimbra. Son travail a été projeté dans des lieux artistiques et des festivals de cinéma tels que la Berlinale, Museo Arte Reina Sofia, FIAC, DocLisboa, Cinéma du Réel, MoMA - Musée d'Art Moderne, Fid Marseille, CCB - Centre Culturel de Belém, Hong Kong FF, Museu Serralves, Tate Modern, Centre d'Art Contemporain de Genève, ICA Londres, Mostra de São Paulo, CAC Vilnius et La Biennale de Venise Architettura... Salomé Lamas obtint plusieurs bourses au Gardner Film Study Centre - Université Harvard, à la Fondation Rockefeller - Centre Bellagio, à la Fundação Calouste Gulbenkian ou à La colonie MacDowell… Elle collabore avec l’Universidade Católica Portuguesa et Elias Querejeta Zine Eskola. Elle collabore avec la société de production O Som e a Fúria et est représentée par Miguel Nabinho.

Charles de Meaux
Charles de Meaux est un artiste contemporain et réalisateur, né en 1967. Il est l’un des premiers à avoir travaillé sur l'espace entre les arts plastiques et le cinéma. Avec Philippe Parreno, Pierre Huyghe, Dominique Gonzalez Foerster, Xavier Courroux et Franck Gautherot, il a fondé Anna sanders Films.

Françoise Parfait
Françoise Parfait est Professeure des Universités en Arts et médias à Paris 1 Panthéon-Sorbonne. Artiste. A publié de nombreux textes sur la vidéo et les images temporelles et leur réception (Vidéo: un art contemporain, Regard, 2001; catalogue Collection Nouveaux Médias/Installations, Centre Pompidou / Musée national d’art moderne, 2006 ; catalogue David Claerbout - The Shape of Time, JRP/Ringier, 2008). Membre fondateur du collectif Suspended spaces (2007) plateforme de recherche en arts qui s’intéresse à des espaces géopolitiques hérités de la modernité dont l’histoire et le devenir sont « incertains ». A co-dirigé les quatre publications de ce projet. Elle est membre de l’AICA (Association Internationale des Critiques d’Art).

Mathilde Roman
Après des études de philosophie, Mathilde Roman obtient un Doctorat en Arts et Sciences de l’Art, Université Paris 1 Sorbonne. Elle est l'auteur de : On stage. La dimension scénique de l’image video, éd. LEGAC PRESS, 2012 et Art video et mise en scène de soi, éd. L’Harmattan, 2008. Elle a aussi dirigé l'ouvrage Corps et images. Oeuvres, dispositifs et écrans contemporains, aux éditions Mimésis en 2017. Elle enseigne au Pavillon Bosio, Art&Scénographie, Monaco. Critique d'art, elle est trésorière d'AICA International. Elle mène aussi des projets de commissariat, comme Danse, Danse, Danse, Nouveau Musée National de Monaco, 2016, Plein écran, La Station, Nice, 2016, MOVIMENTA, Biennale de l'image en mouvement à Nice en 2017 et, en 2018, Performance TV à la Maison d'Arts Bernard Antonioz à Nogent sur Marne.

Dork Zabunyan
Dork Zabunyan est professeur en études cinématographiques à l’Université Paris 8. Il dirige également le Laboratoire de recherche du Département Cinéma de cette même université. Il collabore à différentes revues comme Trafic, Critique ou encore les Cahiers du MNAM. Dernier ouvrage paru : L’insistance des luttes - Images, soulèvements, contre-révolutions, 2016, De l’incidence éditeur.

Membre observateur
Un représentant du Centre national du cinéma et de l'image animée (CNC)

Dernière mise à jour le 07 nov. 2019