Skip to Content
Centre national des arts plastiques

La Crypte d’Orsay

Share Share Share Share Share

La Rose de Jéricho

Aurélia Zahedi

Arts plastiques - Exposition
08 novembre • 08 décembre 2019

Plante nomade du désert, la Rose de Jéricho erre au gré du vent, recroquevillée sur elle-même, à la recherche d’un point d’eau. C’est alors qu’elle prend racine puis s’ouvre jusqu’à ce que le vent ne vienne lui insuffler la promesse d’un nouveau voyage.

 

Fascinée par cette plante mystique, Aurélia Zahedi s’engage dans une captivante investigation à la recherche de la rose de Jéricho, nom vernaculaire aujourd’hui porté par trois végétaux différents, disséminés à travers le monde. N’ayant pu déterminer quel serait, parmi ces trois spécimens, la véritable Rose de Jéricho, l’artiste entreprend de la réinventer et invite Marie Rue – docteure en agronomie, spécialiste des relations sols/plantes – à venir imaginer avec elle cette rose, à Jéricho même, en Palestine.De cette enquête de terrain, l’artiste conçoit un ensemble d’œuvres qui permet l’éclosion d’une nouvelle rose fantasmée, d’autant plus mystérieuse qu’elle aura été nourrie de légendes bédouines et spéculations scientifiques.

 

Passées entre les mains expertes des femmes mosaïstes de Jéricho, des pierres du désert figurent les ramifications de la Rose de Jéricho, à moins qu’il ne s’agisse d’une chimère apte à égarer l’œil dans les méandres des dunes de sable. Un herbier rassemble une quinzaine de végétaux glanés sur les ruines de l’ancien cimetière musulman de Jéricho et tente, par affinité morphologique, de définir l’apparence hypothétique de la Rose. Et l’on mesure alors toute la complexité de cette quête de la Rose de Jéricho qui, comme soumise à la main de Tantale, se dérobe un peu plus dès lors qu’on entreprend de l’atteindre. Sans doute est-ce là la magie de cette plante que de s’épanouir sur les limons qui ornent les rives de l’imagination.

Complément d'informations : 
Cette exposition est programmée dans le cadre de la Science de l’Art – biennale d’art contemporain organisée par le Collectif pour la Culture en Essonne – avec le soutien du Conseil départemental de l’Essonne et du Conseil régional d’Île-de-France. Rendez-vous : samedi 30 novembre à 17h « Sur la Rose de Jéricho » avec Aurélia Zahedi et Marie Rue Conférence, restitution des recherches Maison Jacques Tati – Allée de la Bouvêche, Orsay Entrée libre
Horaires : 
Mercredi et vendredi de 15H à 18H Samedi et dimanche de 15H à 19H
Heures de vernissage : 
À partir de 19h
Dernière mise à jour le 21 oct. 2019

La Crypte d’Orsay

4, avenue Saint-Laurent
91400 Orsay
France
Téléphone : + 33 (0)1 60 92 80 28
Télécopie : + 33 (0)1 60 92 80 19
Chargé de la programmation : Rémy Albert