Skip to Content
Centre national des arts plastiques

Missions

Valoriser le patrimoine artistique de l’État

Share Share Share Share Share

La constitution de la collection nationale

Le Cnap est l’héritier de l’un des services de la division des Beaux-Arts, des Sciences et des Spectacles (ancienne Surintendance royale), créée en 1791. Dès cette date, un budget distinct de celui des musées a permis d’acquérir des œuvres afin d’encourager les artistes vivants ou les talents naissants. En 1962, le service de la Création artistique, aux compétences élargies, est mis en place au sein du ministère des Affaires culturelles et intègre le bureau des Travaux d’art. Regroupant depuis 1976 l’ensemble des œuvres rassemblées sous le nom de « Fonds national d’art contemporain », la collection voit sa gestion rattachée au Cnap dès la création de l’établissement public, en 1982.

Cette collection, unique par son ampleur, engendre des problématiques particulières autour des questions de l’acquisition, de la conservation ou de la restauration des œuvres. La vocation prospective du Cnap se double naturellement d’une vocation patrimoniale, intimement liée à la nécessité de conserver les œuvres.

La mission de recherche et de connaissance de la collection est, depuis 2015, inscrite dans les statuts du Cnap. Le Cnap poursuit ainsi son rapprochement avec la communauté scientifique et universitaire, afin de susciter et développer des projets de recherche visant à mieux connaître et valoriser la collection en la décrivant par son mode de constitution, son histoire, son ampleur et son système de dépôts, pour, entre autres objectifs, faire émerger de nouveaux corpus en vue d’une meilleure diffusion des oeuvres.

Le besoin de connaissance concerne non seulement le fonds existant, mais aussi des aspects plus prospectifs et des tendances, le Cnap devant amplifier le travail, déjà engagé, de repérage de jeunes artistes et disposer de connaissances à jour sur la scène artistique française et internationale.

En outre, l’amélioration de la connaissance de la collection existante permet d’escompter des acquisitions toujours plus pertinentes.

Dernière mise à jour le 07 févr. 2019