Skip to Content
Centre national des arts plastiques

Éditions

Nouveautés

Share Share Share Share Share

L’idée de confort, une anthologie Du zazen au tourisme spatial

Une coédition Éditions B42 / Centre national des arts plastiques

Cette anthologie rassemble des essais inédits, nouvellement traduits, difficilement accessibles ou peu connus, qui questionnent la notion de confort et l’histoire de son émergence.
Le confort est-il une discipline « douce » ? La quête du bien-être, de la détente, à laquelle tout un chacun semble aujourd’hui aspirer, est-elle synonyme d’un contrôle du corps et par là, de l’être social ? L’ouvrage aborde cette notion clef à travers la conception du cadre de vie et de l’environnement domestique, croisant les disciplines et les approches autour de quatre grands axes : Définitions, Généalogie, Territoires et Fabrique.
Qu’ils témoignent d’une expérience ou de la mise en œuvre de postures théoriques, les écrits de designers (Ugo La Pietra, Normal Studio, Ronan et Erwan Bouroullec) répondent aux points de vue des scientifiques. Les analyses des investigateurs de la culture matérielle (Georges Vigarello, John E. Crowley) dialoguent avec les grandes fresques holistiques de Siegfried Giedion, Joseph Rykwert et Bernard Rudofsky. Le récit d’anticipation cauchemardesque livré par Dunne & Raby fait écho aux visions désenchantées de Pierre Mac Orlan, publiées au début des années 1930. Les efforts de définition normative du confort développés dans différents traités pratiques, qu’ils soient à l’usage des menuisiers (André-Jacob Roubo), des designers (Henry Dreyfuss, Bengt Åkerblom, Alain Wisner) ou des architectes (Robert Kerr, Ernst Neufert), rencontrent les essais de déconstruction menés par des penseurs comme Alexander Mitscherlich ou Jacques Pezeu-Massabuau. La conférence fondamentale de Marcel Mauss sur les « techniques du corps » ou les travaux d’un autre anthropologue, Gordon W. Hewes, sur la « distribution mondiale des postures » se confrontent à la gymnastique domestique pratiquée par Bruno Munari sur « un siège inconfortable » ou aux investigations d’Octave de Gaulle sur le confort en apesanteur.
Des faudesteuils médiévaux aux réfrigérateurs connectés, du zazen au tourisme spatial : le spectre du confort se dévoile au fil des pages – parfois mou, souvent flou, omniprésent, insaisissable.
_

FICHE TECHNIQUE
Direction éditoriale : Tony Côme, historien de l’art et de l’architecture, et Juliette Pollet, conservatrice du patrimoine, responsable de la collection design et arts décoratifs du Cnap.
Avec les contributions de : Bengt Åkerblom, Christopher Alexander, Erwan & Ronan Bouroullec, John E. Crowley, Henry Dreyfuss, Anthony Dunne & Fiona Raby, Charles & Ray Eames, Octave de Gaulle, Siegfried Giedion, Gordon W. Hewes, Robert Kerr, Ugo La Pietra, Pierre Mac Orlan, Tomás Maldonado, Marcel Mauss, Alexander Mitscherlich, Bruno Munari, Ernst Neufert, Normal Studio, Charlotte Perriand, Jacques Pezeu-Massabuau, André-Jacob Roubo, Bernard Rudofsky, Joseph Rykwert, Georges Vigarello, Alain Wisner.
25 €
272 pages
Format 15,6/24 cm
ISBN 9782917855737
Textes en français
Parution : 13 juin 2016

Dernière mise à jour le 05 juill. 2017