Skip to Content
Centre national des arts plastiques

Centre culturel suisse, CCS

Share Share Share Share Share

Around Max Bill

Arts plastiques - Exposition
26 octobre 2008 • 04 janvier 2009

À l'occasion des 100 ans de la naissance de Max Bill, le Centre culturel suisse rend hommage à cet artiste fondamental qui a incarné la modernité de façon exemplaire en bannissant les catégories. À la fois architecte formé au Bauhaus, peintre abstrait et cofondateur du mouvement de l'Art concret (il fut élève de Kandinsky et Klee), mais aussi graphiste, typographe, scénographe d'exposition et designer, certaines de ses réalisations font désormais partie des grands classiques. L'exposition “Around Max Bill” propose d'explorer l'influence de cet artiste sur une nouvelle génération de créateurs internationaux et de vérifier si sa production ou son enseignement continuent d'inspirer certaines pratiques artistiques. Grâce à la fabrication exceptionnelle d'un nouveau moulage en bronze de la fameuse sculpture Rhythmus im Raum (“Rythme dans l'espace”), datée de la fin des années 1940 et qui accueillait les visiteurs à l'entrée de l'exposition de design historique “Die Gute Form” en 1949 à Bâle, “Around Max Bill” invite littéralement à tourner autour de cette oeuvre inspirée du ruban infini de Moebius pour découvrir ses différents héritiers. ARMANDO ANDRADE TUDELA (Pérou, 1975) utilise les moyens du collage, de la photographie, du film ou de la sculpture pour comprendre comment la modernité et la culture contemporaine ont été assimilées au Pérou, et plus largement en Amérique latine. L'artiste revisite les utopies et les pratiques expérimentales de l'architecture des années 1960 à nos jours et analyse les relations qui s'installent entre le paysage et son usage par l'architecture. WADE GUYTON (États-Unis, 1972) développe un corpus d'oeuvres qui évoque l'histoire de l'art du XXe siècle avec une prédilection pour la sculpture et la peinture abstraites des années 1950. L'artiste américain compile des images trouvées dans des catalogues d'art et d'architecture qu'il arrache et marque de signes typographiques, impersonnels et abstraits, réalisés à l'imprimante. Wade Guyton pose ainsi la question de l'héritage historique, de sa représentation, de sa transformation et de la déperdition de l'aura de l'oeuvre. Pour cette exposition, il réalise une peinture qui reprend les contrastes et juxtapositions de couleurs primaires, fréquentes chez Max Bill. PAUL ELLIMAN (Grande-Bretagne, 1961) est un designer qui s'intéresse particulièrement aux influences réciproques de la technologie et du langage. Il développe depuis plusieurs années la police de caractère “Bits” ou “Found Fount”, sans nom définitif, sorte d'alphabet évolutif qui change en se nourrissant de formes et de lettres trouvées ou déjà utilisées sur différents supports. Pour lui, art et design ne font qu'un. Profondément marqué par les enseignements de Max Bill à la célèbre École supérieure d'esthétique pratique d'Ulm, il propose ici un travail typographique spécifiquement lié à la pensée du maître. Commissaire de l'exposition : Nicolas Trembley

Horaires : 
du mercredi au dimanche : 13H - 20h Nocturne le jeudi jusqu'à 22H
Partenaires : 
“Around Max Bill” est réalisée avec le soutien de la société HOLCIM FRANCE.
Dernière mise à jour le 23 juill. 2013

Centre culturel suisse, Ccs

32 et 38, rue des Francs-Bourgeois
75003 Paris 03
France
Téléphone : 01 42 71 44 50
Télécopie : 01 42 71 51 24
Site internet : http://www.ccsparis.com
Courriel : ccs@ccsparis.com
Co-directeur : Olivier Kaeser
Communication-presse : Leopoldine Turbat
Co-directeur : Jean-Paul Felley