Skip to Content
Centre national des arts plastiques

Tornabuoni Art

User warning: Duplicate entry '11221450' for key 'PRIMARY' query: INSERT INTO watchdog (uid, type, message, variables, severity, link, location, referer, hostname, timestamp) VALUES (0, 'filefield', 'FileField was trying to display the file %file, but it does not exist.', 'a:1:{s:5:\"%file\";s:122:\"sites/default/files/structure/127365_exposition_alighiero_boetti_2017_tornabuoni_art_paris_-_courtesy_tornabuoni_art_6.jpg\";}', 4, '', 'http://cnap.fr/arnaldo-pomodoro-1955-65', '', '127.0.0.1', 1555789272) in _db_query() (line 169 of /home/vhosts/cnap_fr/cnap.fr/www/includes/database.mysqli.inc).
Share Share Share Share Share

Arnaldo Pomodoro 1955-65

Arts plastiques - Exposition
12 avril • 13 juin 2019

Tornabuoni Art Paris a le plaisir de présenter une exposition sur les origines du travail du sculpteur italien Arnaldo Pomodoro (1926, Morciano di Romagna). Organisée en étroite collaboration avec la Fondazione Arnaldo Pomodoro, l’exposition met en avant les années 1955-1965, une période charnière dans la carrière de l’artiste, grâce à des documents d’archive exclusifs et à des œuvres encore jamais présentées au public.

Complément d'informations : 
Arnaldo Pomodoro naît à Morciano di Romagna en 1926 et s’installe à Milan en 1954. C’est là qu’il rencontre des intellectuels tels qu’Alfonso Gatto, Leonardo Sinisgalli, ainsi que les artistes Lucio Fontana, Bruno Munari, Enrico Baj entre autres. Il fonde en 1952 avec son frère Gio’ et Giorgio Perfetti le groupe 3P et réalise ses premiers bijoux, qu’il expose à de nombreuses éditions de la Triennale de Milan, ainsi que ses premiers reliefs. Ces derniers révèlent une forme très personnelle de « scripte » sculptural, et sont immédiatement remarqués et étudiés par des critiques d’art de premier plan. Durant les années 1960, le travail de Pomodoro évolue des bas-reliefs vers des formes plus sculpturales et complexes, à grande échelle. L’artiste approche d’abord la forme tri-dimensionnelle en pliant et modulant des surfaces planes, puis en travaillant avec les structures des solides euclidiens (cubes, sphères, cylindres, disques, cônes, pyramides). En perturbant et altérant ces formes géométriques pures par des corrosions et perforations, l’artiste révèle leur intérieur mystérieux et complexe. La Ruota (La Roue), Il Cubo (Le Cube) et sa première sphère, Sfera n.1 – toutes dans l’exposition – naissent ainsi. La juxtaposition entre la perfection polie de l’extérieur géométrique et la complexité chaotique de leurs intérieurs deviennent dès lors la signature de l’artiste. Organisée en étroite collaboration avec la Fondazione Arnaldo Pomodoro, l’exposition met en avant les années 1955-1965, une période charnière dans la carrière de l’artiste, grâce à des documents d’archive exclusifs et à des œuvres encore jamais présentées au public. Des travaux plus récents, réalisés entre la fin des années 1970 et 2010, seront également exposés, dont les séries Aste Cielari (Pôles astraux), Stele (Stèles) et Continuum.
Horaires : 
Du mardi au vendredi de 10h30 à 18h30. Le samedi de 11h à 19h00.
Tarifs : 
Gratuit
Moyens d'accès : 
Métro ligne 8, arrêt Saint Sébastien Froissard
Dernière mise à jour le 15 avr. 2019

Tornabuoni Art

9 rue Charlot
75003 Paris 03
France
Téléphone : 01 53 53 51 51
Site internet : Tornabuoni Art Paris
Directrice : Francesca Piccolboni